Isopraxie et sophrologie

Il existe un parallèle passionnant entre isopraxie et sophrologie. Nous utilisons ces deux méthodes simultanément pour faire évoluer le couple cheval-cavalier vers une meilleure harmonie. De quoi s'agit-il ?

Isopraxie : le cheval, miroir du cavalier


L'isopraxie a été définie en 1990 par Mac Lean comme le "comportement dans lequel deux ou plusieurs individus s'engagent dans la même sorte d'activité, et, ainsi, communiquent ».

Les interactions entre le cheval et le cavalier sont conditionnées par le principe de cohérence : tout le corps, en partant de l’assiette, prend une attitude qui correspond à celle que l’on veut obtenir du cheval. Ce principe  d’homologie gestuelle entre le cavalier et son  cheval s'appelle l'isopraxie.

Comment ?

Des phénomènes physiques et physiologiques interviennent dans le fonctionnement normal du couple cavalier-cheval, permettant la modélisation de la cohérence que l’on peut apparenter au « Centaure ». 
L'homologie gestuelle fonctionne dans les deux sens : l'isopraxie est réciproque.


Isopraxie et isoésthésie ont une sensibilité égale. Les
modules comportementaux d’individus différents (cheval et cavalier), se comportent comme des oscillateurs et peuvent entrer en communication par l’intermédiaire des canaux sensoriels.
Ces couplages neuronaux atteignent la région du cerveau contrôle de l’affectivité (limbique ) et permet le développement d'une correspondance affective entre les deux sujets.
La communication cavalier-cheval peut entrainer un mécanisme d’écho identique à celui de l'isopraxie.

Les bénéfices pour le couple

Le cavalier doit ressentir l’état physique et affectif de son cheval dans l’instant et y adapter ses aides. Sa gestualité doit être celle du cheval, et la transposition n’est pas toujours chose aisée. La sophrologie permet d’acquérir une meilleure perception de soi et de son schéma corporel donc la recherche et l’assimilation de la justesse du geste et de l’action.
Partant du principe de cet effet miroir entre cavalier et cheval, la mise en application de la sophrologie dans l’objectif de la recherche d’un meilleur fonctionnement et d’un mieux être du cavalier entrainera indéniablement les mêmes améliorations chez son partenaire.

Exemple de l'isopraxie avec ces 2 chevaux engagés dans le même mouvement

Déroulement du travail sur plusieurs séances

L'isopraxie fait partie intégrante des séances d'équi-sophro. Au fil des séances, et au travers d'exercices variés et adaptés, nous travaillons différentes étapes afin d'améliorer le ressenti de chaque partie de votre corps, de celui du cheval, et d'améliorer votre posture commune. Pour ce faire, nous utilisons la photo et la vidéo, qui permettent au cavalier de découvrir son fonctionnement avec un oeil extérieur.

Une fois les sensations assimilées, tous les exercices proposés sont réutilisables dans votre pratique régulière avec votre cheval afin de continuer votre progression ensemble.

Séances individuelles ou collectives

Les séances peuvent faire l'objet de cours particuliers ou de séances collectives, par groupes de 4 cavaliers maximum.

Stage Equi-Sophro

Vous avez la possibilité d'inclure cette prestation lors d'un stage Equi-Sophro



Laure Malègue

Sophrologue diplômée de l'Académie de Sophrologie de Paris - RNCP 

28, rue de la Division Leclerc | 89260 Thorigny sur Oreuse

Consultations sur rendez-vous  - Tél. 06 09 05 41 05